Nymphoplastie : embellir les lèvres vaginales

La nymphoplastie est une chirurgie intime qui permet de réduire la taille des lèvres du vagin. Egalement appelée labioplastie, c’est une chirurgie réparatrice qui répare l’hypertrophie et tout autres défauts esthétiques et fonctionnels des petites et des grandes des lèvres vaginales.

Quelles sont les indications de la nymphoplastie ?

Recourir à une nymphoplastie peut émaner d’un souhait esthétique ou fonctionnel. Les principales indications de la chirurgie intime sont :

Hypertrophie des lèvres vaginales

En cas d’une hypertrophie des lèvres, plusieurs contraintes peuvent survenir comme une gêne en portant des sous-vêtements serrés (frottements) ou pendant la pratique de sport (gêne) et des rapports sexuels (douleur). Même au niveau esthétique, elles peuvent déranger à cause de leur forme, apparence ou encore leur couleur.

Asymétrie ou excroissance disgracieuse

Un autre problème peut nécessiter le recours à une labioplastie c’est lorsque les lèvres ne sont pas de la même taille ou qu’elles soient fripées.

Atrophie des lèvres

L’atrophie des lèvres vaginales peut causer un inconfort et une irritation de la fente de la vulve qui n’est plus protégée. Dans ce cas, il est essentiel de les gonfler par un lipofilling afin d’en augmenter le volume.

Quel est le prix d’une nymphoplastie en Tunisie ?

La nymphoplastie est proposée dans le cadre d’un séjour médical tout compris en Tunisie par les meilleurs chirurgiens spécialisés en chirurgie intime.

N’hésitez pas à envoyer une demande de devis gratuitement en ligne pour en connaitre d’avantage sur les détails du séjour et le chirurgien qui vous prendra en charge.

DEVIS GRATUIT

Comment se déroule l’intervention de labioplastie ?

Cette chirurgie intime se déroule sous anesthésie locale et dure entre une demie-heure et une heure moins le quart. Les gestes opératoires de l’intervention dépendent de la finalité de celle-ci :

Pour réduire les grandes lèvres

Le chirurgien commence par spécifier l’origine de cette hypertrophie :

En cas d’excès de graisse : il fait une liposuccion.

nymphoplastie

En cas d’un surplus cutané : il va retirer la couche superficielle de la muqueuse des petites lèvres et conserver leur forme initiale. Lors de cette intervention il aura le choix entre une nymphoplastie longitudinale ou triangulaire.

  • Une nymphoplastie longitudinale: l’incision est faite du haut vers le bas et les sutures sont réalisées de manière à ne laisser aucune cicatrice visible. Cette méthode est indiquée pour enlever une plus grande quantité de lèvre.
  • Une nymphoplastie triangulaire: elle permet d’éliminer un surplus cutané localisé dans une zone précise. Elle consiste à éliminer un triangle de peau sur la moitié postérieure de la petite lèvre ou au milieu. La cicatrice n’est pas visible et elle est située entre la grande et la petite lèvre.

Pour augmenter les petites et les grandes lèvres

Le traitement de l’atrophie labiale se fait par lipofilling pour redonner du volume à des lèvres vaginales trop petites.

Quelles sont les suites de la labioplastie ?

Les suites ne sont pas douloureuses et après deux semaines le fil résorbable disparait. Une toilette intime rigoureuse est indispensable pour éviter tout risque d’infection.

Il est également conseillé de privilégier le port des jupes au lieu des pantalons et de ne reprendre une activité sexuelle qu’après 20 jours.

Quel est le résultat de la nymphoplastie ?

Dès la fin de l’intervention, le résultat est visible mais il sera définitif qu’après trois mois. Au bout de cette période les lèvres auront retrouvé leur souplesse. En effet, elles auront une apparence normale, car le chirurgien respecte l’anatomie de la patiente et la forme initiale de la petite lèvre pour qui il préserve un bord protecteur. L’orifice vaginal est ainsi protégé des éventuelles infections en restant couvert par le bord des petites lèvres.