Comment éliminer les différentes lésions cutanées ?

Les lésions diffèrent l’une de l’autre, on a une variation de pigmentation sans conséquences et une autre qui est le signe avant-coureur d’une maladie. D’où l’importance de consulter un médecin ou un dermatologue pour déterminer si elles sont sans conséquences ou si elles nécessitent un traitement.

Les lésions sont réparties en trois catégories :

Les grains de beauté

Elles sont classées parmi les lésions bénignes qui sont généralement héréditaires. Leur taille et leur couleur sont variables. Elles apparaissent pendant la puberté et peuvent disparaître de façon progressive.

Toutefois, elles peuvent évoluer de façon étendues et devenir inesthétiques. D’où le recours à la médecine esthétique pour les enlever.eliminer grain de beaute

Les taches brunes

Elles sont soit des lentigos séniles, des taches d’hyper pigmentation ou des taches résultant d’une infection de champignons.

  • Les premières sont communément appelées taches de vieillesse et qui s’accompagnent généralement de rides. Les lentigos apparaissent dès la trentaine et se situent principalement sur les épaules, la poitrine, le dos des mains et les avant-bras. Plus ces zones sont exposées au soleil, plus ces tâches vont évoluer et devenir plus foncées. C’est pourquoi, les médecins insistent sur l’importance de se protéger contre les rayons ultraviolets.
  • Les tâches d’hyper pigmentation sont généralement bénignes mais il est possible de les éliminer en utilisant le laser vasculaire. Il est également utilisé contre la couperose, les varices..
  • Les tâches causées par une infection à champignon sont principalement inesthétiques et sont éliminées facilement par un traitement adapté.

Les angiomes

Ce sont des lésions qui apparaissent généralement à la naissance ou qui surviennent plus tard soit sur les paupières, le front, la nuque, le thorax ou bien les joues. Il s’agit d’une lésion des vaisseaux localisée. Lorsqu’ils sont situés au niveau cutané ou sous cutané, il n’y a pas besoin de faire de traitement médical. S’il commence à engendrer des problèmes fonctionnels surtout si l’angiome est enraciné au niveau du foie par exemple, il faut faire une prise en charge spécialisée.