Réduction mammaire Tunisie : diminution du volume des seins

La chirurgie de reduction mammaire Tunisie porte sur la correction d’une malformation congénitale des seins que l’on nomme hypertrophie mammaire. Elle permet de diminuer le volume de la glande mammaire fortement développée. Cette hypertrophie cause de multiples problèmes à la patiente comme des douleurs lombaires, au dos, des problèmes à s’habiller à son gout et même au niveau cutané à cause de la fermeture et des bretelles du soutien-gorge.

reduction mammaire tunisie

 

L’hypertrophie est une malformation du sein donnant à la patiente qui en souffre une forte poitrine. Une asymétrie ou alors une ptôse mammaire peuvent être parfois associées à ce volume proéminent. La plastie de réduction des seins au-delà du volume qu’il faut diminuer, doit aussi procéder à créer une symétrie des seins, de même qu’à corriger la ptôse. C’est pourquoi la chirurgie de réduction des seins implique généralement un lifting des seins. Parce que le but final de l’opération est d’avoir des seins bien galbés, fermes et plus harmonieux. Des seins qui correspondent à la morphologie de la patiente.

Prix de la chirurgie de réduction mammaire exercée en Tunisie

Le prix de la réduction mammaire en Tunisie coûte seulement 2450 €. Pour soigner l’hypertrophie mammaire, ce n’est pas la peine de payer une grande somme ou d’attendre longtemps pour se faire rembourser. Le tourisme médical en Tunisie offre l’opportunité à une large patientèle francophone de faire leur chirurgie esthétique à petit prix. Si vous décidez de faire enlever l’excédent de glande mammaire en Tunisie, vous aurez droit à toutes ces prestations :

  • Le séjour tout compris pendant 5 nuits et 6 jours,
  • L’accès à la clinique et son bloc opératoire ainsi que les soins infirmiers,
  • Les honoraires du chirurgien et de l’anesthésiste,
  • L’hébergement dans un hôtel luxueux,
  • L’accompagnement par assistant qui sera équipé d’un véhicule climatisé.

Devis gratuit

Déroulement de l’intervention de reduction mammaire

Une chirurgie de réduction des seins en Tunisie se déroule sous anesthésie générale. La durée de l’intervention est variable selon chaque cas, mais en moyenne elle dure 2h.

L’opération de mammoplastie de réduction consiste à faire une ablation du tissu glandulaire en excès. La peau devrait être adaptée au nouveau sein à travers une résection du tissu cutané excédentaire. Les cicatrices résultant de la suture réalisée en fin d’intervention sont semblables à celles de la plastie mammaire.

On peut ainsi avoir une cicatrice autour de l’aréole, une verticale qui va du pôle inférieur de l’aréole vers le pli du sein, et une cicatrice en T inversé ou ancre marine qui reprend les deux précédentes et en rajoute une autre horizontale dans le sillon sous-mammaire.

cicatrices reduction seins

Suites opératoires de la reduction mammaire

Le lendemain de l’intervention les drains sont retirés et le chirurgien réalise un pansement modelant. Le patient peut éprouver, outre la douleur qui peut se soulager avec des antalgiques, une sensation de tension. L’arrêt de travail qu’il pourra observer pour sa convalescence est de 7 jours.

Les seins sont marqués après une réduction mammaire par des ecchymoses ainsi qu’un œdème. Ils disparaissent ensuite après une vingtaine de jours. L’une des principales recommandations après une réduction des seins en Tunisie, et de porter un soutien-gorge de contention pendant 1 mois, nuit et jour. La reprise du sport est conseillée après 1 mois.

Résultat d’une réduction mammaire

Le résultat d’une plastie de réduction des seins est visible entre le troisième et le sixième mois. A ce moment les cicatrices commencent à dégonfler et avoir un aspect rosé. Si le plus souvent le volume des seins a diminué, et la poitrine est plus harmonieuse, il y a malheureusement quelques cas d’imperfections de résultats. C’est le cas avec les cicatrices anormales ou hypertrophiées. Aussi faut-il consulter un chirurgien qualifié pour réduire le volume des seins et éviter les imperfections. C’est ce qu’on vous garantit grâce au choix minutieux qu’on fait pour le choix de nos chirurgiens spécialistes en chirurgie plastique.

Le résultat définitif d’une réduction de la taille et du volume des seins sera visible au bout d’une année. La poitrine est plus harmonieuse, symétrique et mieux galbée. La patiente retrouve un équilibre pondéral et plus de liberté dans ses choix vestimentaires et la pratique de sport. Elle regagne en assurance de soi et les seins retrouvent leur sensibilité une fois que le processus de cicatrisation achevé.

Objectifs de la chirurgie de réduction des seins

reduction seins tunisie

La réduction mammaire vise à avoir une jolie poitrine. Pour cette raison, l’intervention consiste à agir aussi bien au niveau de la glande mammaire qu’au niveau de la peau.

La résection de la glande mammaire hypertrophiée permet d’obtenir des seins qui correspondent à la silhouette de la patiente. Le volume mammaire à diminuer est généralement apprécié par le chirurgien.

Au niveau cutané, l’intervention consiste à supprimer l’excédent de peau afin d’ascensionner le mamelon et l’aréole. C’est cette exérèse de peau qui est à l’origine des cicatrices de la réduction mammaire.

On distingue à cet effet, trois types de cicatrices après une réduction des seins. Il s’agit d’une cicatrice aréolaire, d’une cicatrice verticale ou d’une cicatrice horizontale. Chaque type de cicatrice détermine la quantité de peau à enlever.

La mammoplastie de réduction a au final, un triple objectif : restituer la forme conique du sein en fonction du diamètre aréolaire maximal ; garantir la vascularisation de l’aréole et de la glande résiduelles et obtenir finalement des cicatrices de meilleures qualités, aussi bien sur la longueur que sur la position.

Complications de la réduction du volume des seins

Accidents thrombo-emboliques, infection, nécrose cutanée, perte de la sensibilité, hématome, etc. sont entre autres, les complications liées à la plastie mammaire. Mais le plus souvent, la question pour les femmes est de savoir si la chirurgie de réduction de seins empêche l’allaitement ?

L’allaitement après une réduction mammaire

allaitement-reduction-seins

Cette question revient très souvent comme pour l’augmentation mammaire par pose d’implants. Les techniques chirurgicales de la mammoplastie de réduction varient en fonction du type de vascularisation : la vascularisation glandulaire, la vascularisation dermique ou la vascularisation dermoglandulaire ; en fonction de la position de la cicatrice : la cicatrice péri-aréolaire, la cicatrice verticale pure ou la cicatrice sous-mammaire. Seule l’importance de l’hypertrophie détermine le choix de la technique opératoire de la plastie mammaire de réduction ; de la souplesse ou de la rigidité du sein (la plasticité du sein).

Une bonne lactation dépend de la fonctionnalité de la glande mammaire, de la continuité des canaux lactifères, de la sensibilité du mamelon, et aussi du système nerveux qui provoque et stimule la production de la prolactine et de l’ocytocine.

Or, il peut avoir au cours d’une chirurgie de réduction mammaire, un sectionnement des canaux galactophores et des nerfs. Ce qui fait que la capacité d’allaitement de la femme sera fonction de la quantité de glande supprimée, et de la technique employée par le plasticien. Il est aussi important, pour permettre l’allaitement après une réduction des seins en Tunisie, d’attendre en moyenne 1 an pour faciliter la réparation.

Devis gratuit

Submit your review
1
2
3
4
5
Submit
     
Cancel

Create your own review

Séjour tout compris pour une réduction mammaire en Tunisie
Average rating:  
 0 reviews