Recommandations avant un lifting cuisses

Comme pour toute intervention de chirurgie esthétique, il existe certaines recommandations préopératoires qui permettent de faciliter le déroulement de l’intervention et optimiser le résultat. Avant votre intervention de lifting des cuisses, votre chirurgien vous communiquera certains conseils à suivre.

C’est quoi un lifting cuisses ?

Le lifting des cuisses vise à éliminer le surplus cutané relâché et l’excédent graisseux au niveau de la face interne des cuisses. Au cours d’une chirurgie plastique des cuisses, on associe généralement la liposuccion (aspiration surplus graisseux) et la cruroplastie (réduction excédent de peau).

Le choix des gestes opératoires dépend de l’étendue du relâchement cutané et s’il y a ou non un surplus de graisse. D’où l’importance de consulter un chirurgien expérimenté qui fera un examen préopératoire consciencieux et dont il vous livrera les recommandations préopératoires à respecter scrupuleusement.

La liposuccion provoque un relâchement cutané, c’est pourquoi, elle est nécessaire avant la chirurgie du lifting pour être sûr d’éliminer tout le surplus de peau abimé. Mais si la patiente est maigre et ne dispose pas d’un excédent de graisse, il devient alors inutile de faire une liposuccion des cuisses.

Principales recommandations

Le chirurgien demande au patient de :

  • Préparer un bilan préopératoire
  • Arrêter de fumer, dix jours avant l’intervention et 10 jours après, pour une meilleure cicatrisation.
  • Bien communiquer la liste des médicaments pris avant l’intervention.
  • Utiliser un savon antiseptique pour se doucher avant de commencer sa plastie crurale.
  • Être à jeun 6 heures avant l’opération.

Il est aussi utile de voir le médecin anesthésiste que le chirurgien avant l’opération pour discuter des antécédents médicaux du patient. Ainsi il peut entrer au bloc opératoire en s’assurant que ses médecins connaissent tout de lui (sur le plan médical), qu’ils l’ont bien ausculté avant l’intervention et qu’ils lui ont prescrit l’intervention qui lui donnera satisfaction. C’est en vous écoutant que le chirurgien saura de quoi vous aurez besoin et les entretiens préopératoires pourront l’aider de voir l’étendu du relâchement à traiter et réussir ainsi votre chirurgie esthetique en Tunisie.