Exposition au soleil après un traitement de médecine esthétique : contre-indications pour l’acide hyaluronique

Le recours à la médecine esthétique utilisant des produits de comblement peut-il être effectué en été ? Et peut-on s’exposer au soleil après le traitement ? Ce sont là les doutes les plus fréquents des personnes qui subissent des injections d’acide hyaluronique pour le traitement d’imperfections.

Les produits de comblement à base d’acide hyaluronique sont des traitements “mini-invasifs” qui ne nécessitent pas d’hospitalisation particulière : il s’agit d’interventions relativement simples, qui vous permettent de reprendre vos activités quotidiennes après quelques heures, réalisées en hôpital de jour. C’est précisément pour cette raison que le produit de comblement des lèvres et du visage à l’acide hyaluronique est considéré comme un traitement “sûr” à effectuer en été, lorsque l’exposition au soleil est naturelle et inévitable, même s’il est préférable d’attendre quelques jours avant d’exposer la zone concernée au soleil, et de le faire avec les précautions nécessaires, en demandant toujours l’avis du dermatologue ou du médecin qui a effectué le traitement.

acide hyaluronique

Les effets secondaires des injections de produits de comblement comme l’acide hyaluronique

En particulier, l’exposition au soleil doit être absolument évitée en cas d’effets secondaires – même normaux et attendus – du produit de comblement, comme dans le cas de :

  • Œdème
  • Ecchymoses
  • Rougeurs

Dans ces cas, toute exposition au soleil doit être catégoriquement évitée, car elle pourrait provoquer des taches, des marques ou aggraver l’inflammation. En fait, ces types de complications, qui doivent être considérées comme normales et mineures, ont tendance à se résoudre en quelques jours, sans générer d’autres problèmes. L’exposition au soleil, cependant, pourrait aggraver les ecchymoses et autres effets secondaires et laisser des marques permanentes. Il est donc interdit d’exposer la zone traitée par le produit de comblement au soleil jusqu’à ce que ces complications aient disparu.

Qu’en est-il des injections d’acide hyaluronique ?

L’acide hyaluronique est une substance naturellement présente dans notre corps, en été et toute l’année. Les effets secondaires ne sont donc pas liés à la substance injectée, surtout si vous préférez un produit de comblement dont la formulation en acide hyaluronique est plutôt dense. Le principal risque lié à l’exposition au soleil après un traitement de comblement est l’apparition de taches sombres dans les zones où l’injection a été faite, ou d’un œdème localisé. Ces derniers peuvent se manifester par la présence de gonflements, d’ecchymoses ou de rougeurs. Pour cette raison, les médecins suggèrent d’éviter, pendant 24/48H après l’intervention, d’exposer la zone à la chaleur et à des températures élevées, comme une exposition prolongée au soleil (mais aussi des aliments et des boissons chaudes), ce qui pourrait empêcher la résolution et aggraver ces effets secondaires.

Même si vous ne ressentez pas de tels effets secondaires, vous devez éviter les aliments ou les boissons chaudes pendant quelques jours, ainsi que les situations où la zone concernée par le produit de comblement est soumise à une chaleur excessive. En effet, le produit de comblement vous permet de reprendre rapidement vos habitudes quotidiennes, c’est pourquoi il est possible de le faire même en été, lorsque l’exposition au soleil est naturelle et inévitable. Les médecins recommandent toutefois d’éviter l’exposition directe aux rayons UV pendant les deux-trois premiers jours suivant l’injection d’acide hyaluronique, à titre préventif, pour garantir l’absence de complications et le métabolisme correct de la substance par l’organisme, car les rayons du soleil pourraient déclencher des irritations ou des allergies. Le bronzage est possible même après avoir subi le traitement de comblement, mais il est préférable d’attendre quelques jours après le traitement, et de suivre certaines précautions.