Rajeunir son visage par la rhinoplastie

La rhinoplastie permet de corriger les déformations du nez mais pas seulement. Arrivé à un certain âge, le nez commence à se distordre surtout la peau le couvrant se durcit et lui donne un air vieux et plus gros.

En effet, le corps évolue et change. Avec les modifications morphologiques liées à l’âge, les organes internes mas aussi la peau l’enveloppant s’altère.

Quels sont les défauts du nez ?

Pour chaque malformation ou défaut il existe une technique adéquate qui permet de l’améliorer et de l’embellir. Le chirurgien fait son diagnostic et vous dira quelle si vous avez besoin d’une médecine esthétique ou d’une intervention chirurgicale.

Les principaux défauts qui se corrigent par des traitements médicaux ou chirurgicaux sont généralement :

  • Une bosse nasale : celle-ci se corrige soit par la rhinoplastie médicale en injectant de l’acide hyaluronique pour camoufler le creux en haut du nez. Si la bosse occasionne une déformation qui ne se corrige pas par la rhinoplastie médicale alors la chirurgie devient obligatoire.
  • Une déviation de l’arrête nasale qui nécessite une chirurgie esthétique du nez qui corrige cette déformation qu’elle soit dès la naissance ou bien causée par un accident.
  • Une déviation de la cloison nasale. Pour cela c’est une chirurgie fonctionnelle qui sera la solution. La septoplastie permet de rétablir la respiration normale du patient, c’est une chirurgie fonctionnelle pas esthétique.
  • Un nez aplati ou des narines larges. Cette forme spécifique du nez asiatique et/ ou africain se corrige par la rhinoplastie ethnique pour affiner les nez larges avec une arrête écrasée et de rétrécir les narines larges.

Est-ce suffisant ?

En plus de faire une rhinoplastie il est également de coutume de faire une blépharoplastie avant de penser à faire une chirurgie esthétique du visage dite le lifting. La chirurgie esthétique des paupières permet quant à elle de rajeunir le regard.

Le lifting visage est un acte de chirurgie esthétique pratiquée en Tunisie dans le cadre d’un séjour médical tout compris et qui traite le visage dans son intégralité. toutefois, le chirurgien peut conseiller  ses patients de faire un mini lifting pour viser la partie du visage la plus concernée par l’élimination des rides.

Le lifting visage est généralement retardé, on ne le fait qu’en dernier recours. En générale les patients commencent par faire des traitements de médecine esthétique comme le mesolift les injections d’acide hyaluronique ou tout autre produit de comblement. Le lipofilling visage permet par exemple de compenser le manque de volume suite à un amaigrissement et le manque d’élasticité cutané dû à la vieillesse par l’injection de graisse autologue.

En définitive chaque patient est unique et en fonction de l’état de sa peau, son élasticité, sa qualité et des rides présentes à telle ou telle zone du visage, on peut associer des techniques de médecine et de chirurgie esthétique.