Comment faire un lifting du visage sans chirurgie ?

Quelles sont les 3 meilleures techniques non chirurgicales pour lifter le visage ?

Le lifting du visage est une pratique très courante dans le monde de la médecine esthétique. C’est une intervention qui a pour objectif de retendre la peau du visage afin d’effacer les rides. Quand on entend le mot lifting, on pense souvent à la chirurgie, mais ce n’est pas toujours le cas. Ils existent de nombreuses techniques qui permettent d’avoir un effet « jeune » sans avoir besoin de passer sous le bistouri. Vous n’êtes pas obligé de programmer une opération à la clinique, il vous suffit juste de prendre un rendez-vous chez votre médecin à son cabinet. Selon votre cas, il va probablement vous proposer l’une des 3 meilleures techniques non-chirurgicales pour lifter le visage, dont on va parler aujourd’hui.

• Injection de Toxine botulique

Les toxines botuliques sont issues de produits naturels, plus précisément d’une bactérie qui s’appelle « Clostridium botulinum ». Après avoir traité cet extrait, on l’injecte au derme sur les zones où les rides sont marquées. Cette substance permet de relâcher les muscles et de leur donner un aspect d’élasticité, d’où la disparation des rides qui se sont installés avec le temps sur le visage. Cette technique est connue partout dans le monde sous le nom de « Botox », qui est, en réalité, une marque enregistrée aux états unis. En Europe, on utilise d’autres marques de toxine botulique, qui garantissent cet effet. Les injections doivent être effectuées tous les 6 mois en moyenne, afin de préserver le résultat souhaité.

• PRP : plasma riche en plaquettes

La technique de lifting par PRP est souvent appelée « vampire lift ». Il s’agit d’utiliser le plasma du patient pour stimuler les cellules de la peau à produire du collagène et de l’élastine, ce qui permet d’améliorer la qualité de la peau en lui redonnant son aspect de fermeté et d’élasticité.
Cette technique est 100 % naturelle et ne présente pas un risque de réaction allergique, vu que le plasma injecté est extrait du sang du patient lui-même.
La première phase de traitement consiste à faire 2 à 3 injections, avec un intervalle de 1 mois.
Ensuite, on fait un contrôle pour évaluer les résultats. Si les résultats sont satisfaits, plus besoin de faire d’autres injections, mais il est recommandé de faire des séances dites d’entretien, une à deux fois par an.

• Mesolift.

Cette technique permet d’hydrater et de raffermir la peau en utilisant un mélange d’acide hyaluronique, de vitamines, de minéraux et d’acide animés. L’acide hyaluronique garantit une hydratation de la peau en profondeur, alors que les acides aminés permettent de maintenir son élasticité. Selon le besoin du patient, on utilise un « cocktail » de ces produits qu’on injecte à la main ou avec un pistolet injecteur. Généralement, on commence par faire une séance toutes les 2 à 3 semaines. La plupart des cas, il suffit de faire 4 injections, puis des séances d’entretien tous les 2 à 3 mois.